La pédagogie MONTESSORI : grandir dans le respect des lois naturelles d’apprentissage

 

Maria Montessori, avant les découvertes des neurosciences cognitives, avait déjà mis en lumière les grandes lois naturelles d'apprentissage de l'enfant :

- l'apprentissage par l'autonomie
- le mélange des âges
- l'étayage individualisé de l'adulte, bienveillant et exemplaire
- un environnement adapté aux intérêts de l'enfant, riche et sécurisant

 

Montage de Céline Alvarez

 

Les enfants plongent dans les apprentissages avec la pédagogie Montessori. Mais comme nous y invitait Maria Montessori elle-même, nous ne figeons pas notre pédagogie dans une méthode mais souhaitons avoir une démarche éducative évolutive et scientifique qui sans cesse se remet en question à l'aune des nouvelles découvertes sur le fonctionnement de l'apprentissage. Notre unique perspective est de respecter les besoins et le fonctionnement de l'enfant. 


Vivre avec le Bon Pasteur

La vie chrétienne est l’essence même de la pédagogie Montessori, sa colonne vertébrale.

“C’est ce “coeur chrétien” qui permet de tenir ensemble discipline et liberté, transmission et découverte personnelle, bienveillance et autorité de service, vie collective et autonomie.”

Virginie Brault, présidente de l’Association la Petite Ecole du Bon Pasteur”

Laisser l’enfant se développer comme nous y invite Maria Montessori, c’est lui permettre de révéler “les forces merveilleuses de la création divine dans (son) âme infantile.”

Maria Montessori, Dieu et l’enfant - “Dieu créa l’enfant plus merveilleux qu’on ne l’a cru”

A l’Ecole Nazareth, la rencontre avec le Bon Pasteur est ce qui donne sens à tout ce que nous faisons, tout ce que nous transmettons, tout ce que nous sommes.

"Deviens ce que tu es et tu mettras le feu au monde". Chaque enfant est l’enfant bien-aimé de Dieu, le trésor inestimable pour lequel le Bon Pasteur donne sa vie. Et nous ne cessons de mettre tout en oeuvre pour que l'enfant puisse découvrir cet amour immense. Bien plus qu'un tête-à-tête, nous souhaitons aider les enfants à entrer dans un coeur-à-coeur avec le Bon Pasteur, à vivre avec Lui un véritable dialogue intérieur.

Les enfants vivent la catéchèse du Bon Pasteur, initiée par Maria Montessori et structurée par Sofia Cavalletti à partir des années 1950. 

Cette catéchèse est un grand trésor. Elle permet à l'enfant de découvrir la vie en Dieu, à travers la Bible et la liturgie, de façon très concrète. Dans la classe, l’aire du Bon Pasteur est là pour rappeler à l’enfant, comme à l’adulte, que chacun se reçoit l’un de l’autre et de Dieu.

A l'Ecole Nazareth, nous vivons le calendrier liturgique de l'Eglise catholique et sommes en lien avec la paroisse Saint Jean-Paul II qui nous accueille. Nous avons choisi de confier l'école à la prière des soeurs de l'Abbaye cistercienne Sainte Marie de Boulaur et plus particulièrement à l'intercession de Claire de Castelbajac (1953-1975), jeune fille pétillante et entière qui a marqué ses amis et son entourage par sa joie profonde et son désir de vérité.

 

LE SECRET C'EST L'AMOUR

 

Nous sommes convaincus que la relation à l'autre est la clé de voûte de la construction de l'intelligence. Les neurosciences cognitives et affectives confirment une intuition : la relation positive à l'autre, l'empathie, favorise l'apprentissage. A l'école Nazareth, les activités sont centrées sur le lien social : les enfants travaillent dans un environnement vivant et chaleureux, plutôt que rigide et didactique. Tout est pensé pour que les enfants puissent réellement être "connectés" les uns aux autres, rire, échanger, s'exprimer, s'entraider, travailler et vivre ensemble. 
L’adulte est attentif à encourager pour développer la confiance en soi et à éviter le stress et la compétition.
A l’école Nazareth, les adultes s’engagent à éviter tout comportement ou parole qui rabaisse l’enfant, le ridiculise, le critique, le punit, lui procure un sentiment d’humiliation ou de honte, tout ce qui peut lui faire peur. Il a véritablement à coeur d’élever l’enfant au Vrai, au Bien, au Beau et à l’aider à améliorer ses relations aux autres.

Puisque l'école n'est pas un lieu clos mais la prolongation de la vie à la maison, l'école Nazareth a le réel souci de développer avec les parents des relations harmonieuses; une véritable collaboration pour le bien de l'enfant.

Les maîtres et maîtresses sont co-éducateurs avec les parents, qui restent les principaux et premiers éducateurs de leurs enfants. Ils s'emploient à construire une atmosphère de travail positive et coopérative. 

Assumer pleinement notre missions éducative, c'est aussi revendiquer une ambition plus large que la transmission des connaissances et des compétences utiles à l'insertion dans la vie professionnelle, c'est reconnaître que l'enfant doit être nourri de valeurs qui, en faisant sens pour lui, favorisent l'épanouissement de sa personnalité et son intégration harmonieuse dans une vie relationnelle riche. Parmi les valeurs auxquelles nous sommes attentifs, nous soulignons en particulier l'honnêteté, la loyauté, la confiance